Intérêt de l’imagerie

Rédigé par Administrateur - -

L’implantologie est aujourd’hui considérée comme le traitement de choix de l’édentement. Ses complications potentielles sont cependant nombreuses. Elles devraient être prévenues par un bilan préalable complet comprenant au moins panoramique dentaire et cone beam (CBCT, cone beam computed tomography) et diagnostiquées dès que possible par un suivi post-thérapeutique incluant toujours l’imagerie. Nous n’envisagerons pas les complications de la chirurgie préimplantaire, qui méritent un développement spécifique.

Lire la suite de Intérêt de l’imagerie

Classé dans : articles - Mots clés : aucun

Signes cliniques

Rédigé par Administrateur - -

A propos d’un cas clinique de péri-implantite sur 2 implants proximaux à 14 ans

Histologiquement, la muqueuse péri-implantaire est très différente de la gencive située autour d’une dent.

Berglundh T.et coll. en 1991[1], indiquent que le tissu conjonctif péri- implantaire présente une faible proportion de fibroblastes, mais une grande densité de fibres de collagène.

Tandis que, dans la dent, l’ancrage des fibres de collagène est à la fois crestal et cémentaire, dans le cas de l’implant, l’ancrage se fait uniquement sur la crête.

Plus on s’approche de la surface de l’implant, plus les fibres deviennent verticales. Il n’existe pas, selon Buser [2], de fibres perpendiculaires en contact avec l’implant.

Cette différence aura une conséquence sur la propagation de l’inflammation.

Le tissu conjonctif, proche de la surface implantaire, est également caractérisé par une absence de vaisseaux sanguins qui traduit une

Lire la suite de Signes cliniques

Classé dans : articles - Mots clés : aucun
Fil RSS des articles