Un implant dentaire est une racine dentaire artificielle. Elle est insérée de manière permanente ou temporaire dans la mâchoire pour tenir en place une dent artificielle. Elle est généralement constituée de titane, un matériau biocompatible avec l’os de la mâchoire.

La fusion de l’os et de l’implant est un phénomène nommé ostéointégration. Ceci est rendu possible grâce aux caractéristiques physiques du titane; ce qui explique pourquoi ce matériau est utilisé pour la fabrication des implants. Quand une dent est perdue, une partie de l’os qui la soutenait est elle aussi perdue. Lors de la pose de l’implant, on doit alors parfois reconstituer en partie l’os.

Les implants aident à stabiliser la mâchoire, à empêcher une plus grande perte osseuse et à conserver la forme de l’os maxillaire. Les implants sont une alternative pratique face aux dentiers parce qu’ils ne se retirent pas et sont beaucoup plus confortables et naturels. Lorsque l’on a un implant, c’est comme si l’on avait sa dent d’avant : on ne ressent quasi aucune différence.

Aussi, les implants sont préférables aux bridges et couronnes traditionnels parce qu’ils ne sont pas simplement cimentés à la mâchoire. Ils évitent aussi les problèmes d’alignement ou de douleursque les autres techniques de reconstruction dentaire peuvent entraîner.  Enfin, les bridges et couronnes posés sur un implant ne bougeront pas, ne glisseront pas, ce qui vous évite toutes sortes de problèmes pour parler ou mâcher.